mercredi 6 octobre 2010

Séance du 8 octobre 2010

Séminaire Histoire et végétal -séance du 8 octobre 2010 de 13h à 14h

à la Maison des sciences humaines
Faculté des Lettres - 5 bis Bd Lavoisier Angers

Chercheurs et professionnels en arborticulture fruitière : la concordance des temps ?

Yves Lespinasse, directeur de recherche INRA,  GenHort - IFR 149 Quasav

Cristiana Oghina-Pavie, Université d'Angers. 

Pour poursuivre la discussion du séminaire, vos commentaires sont bienvenus.

mardi 5 octobre 2010

Séminaire Histoire et végétal

Le séminaire "Histoire et végétal" est un lieu d'échanges entre historiens des sciences et biologistes dans le but d'identifier des problématiques communes et de développer ensemble des travaux historiques et épistémologiques.

Les séances sont organisées autour d'une discussion entre un historien et un biologiste spécialiste du végétal, en se concentrant sur un ou plusieurs problèmes scientifiques ayant marqué la thématique de recherche au cours des deux derniers siècles.

Le séminaire de recherche a lieu une fois par mois, le vendredi de 13h à 14h, à la Maison des sciences humaines, Université d'Angers.



Ce séminaire est organisé dans l’axe « Cultures du végétal » du programme Confluences de la Maison des sciences humaines de l'Université d'Angers.
Il s'inscrit dans les activités de l’axe « Histoire du végétal » du Centre de recherches historiques de l’Ouest, site d’Angers (UMR CNRS 6258) et du groupe « Sciences de la vie » du Centre François Viéte d'épistémologie et d'histoire des sciences et des techniques de l'Université de Nantes (EA 1161) et en collaboration avec l’Institut fédératif de recherche Qualité et santé du végétal (IFR 149 Quasav).

Il participe au programme HortiComBio soutenu par le CNRS PIR Sciences de la communication 2010.


Organisateurs :
Cristiana Oghina-Pavie et Stéphane Tirard

Programme HortiComBio

HortiComBio : Complexité d’un espace épistémologique : la relation science-pratique dans le cas de la biologie végétale et de l’horticulture

Partenaires :

Résumé du projet :

Le projet a pour ambition d’étudier le rôle de la communication dans la construction d’un savoir commun entre le domaine scientifique de la biologie végétale et la connaissance empirique de la pratique horticole. Il s’agit donc d’identifier et d’analyser les modalités spécifiques et complexes des transferts et des constructions de représentations communes entre la communauté scientifique des biologistes et les professionnels de l’horticulture. Ce réseau cognitif et conceptuel complexe élaboré dans le cas du végétal constitue un cadre privilégié pour l’étude des relations au sein de la dualité  science / pratique.
Dans sa volonté de développer une analyse épistémologique, le projet traitera simultanément de la situation actuelle et des évolutions historiques. Le fait d’explorer la profondeur historique des questions révélées dans les échanges actuels avec les biologistes et les professionnels constituera une étape cruciale de l’analyse. Cette dimension historique  permettra d’identifier les éléments contextuels de la structuration de la communauté scientifique dans sa relation avec les professionnels, de relativiser leur portée dans le temps et de saisir les fondements épistémologiques d’un espace commun des savoirs.


Coordinateur : Cristiana Oghina-Pavie
Financé par le CNRS, appel à projets de l’Institut des sciences de la  communication, PIR Sciences de la communication 2010.