samedi 17 novembre 2012

Conférence "Histoire du jardin potager"

Le séminaire Histoire et végétal organise sa première séance de l'année sous la forme d'une conférence que donnera 

Florent Quellier  sur l'Histoire du jardin potager

le vendredi 23 novembre 2012 de 13h à 14h à la Maison des Sciences Humaines (5 bis Bd Lavoisier Angers)

Entrée libre, ouverte à tous. 

Florent Quellier est titulaire de la chaire CNRS Histoire de l'alimentation des mondes modernes, maître de conférences à l'université François-Rabelais de Tours. Il est l'auteur du livre Histoire du jardin potager chez Armand Colin, 2012. Ses précédentes publications portaient sur l'histoire de l'arboriculture fruitière ( Des fruits et des hommes. L'arboriculture fruitière en Île-de-France, 1600-1800, prix del'Académie des sciences morales, des lettres et des arts de Versailles et d'Île-de-France) et l'histoire de l'alimentation (Gourmandise, histoire d'un péché capital, prix Jean Trémolières 2010).

vendredi 16 novembre 2012

Thèse en cours : Histoire du pôle végétal

-->
Le Pôle végétal en Pays de la Loire – Histoire d’une synergie territoriale 1965-2005

Benjamin Buisson commence un travail de recherche en thèse de doctorat sur l'histoire du pôle végétal. La thèse sera réalisée dans le cadre de l'Ecole doctorale SCE - Sociétés-Cultures-Echanges, sous la direction d'Yves Denéchère et le co-encadrement de Cristiana Oghina-Pavie, au laboratoire CERHIO-UMR CNRS 6258.
La thèse bénéficie d'une allocation de recherche accordée par de la Région des Pays de la Loire.

-->
Résumé de la thèse : En 2005, la création du pôle de compétitivité à vocation mondiale Végépolys vient sanctionner 4 décennies au cours desquelles le domaine du végétal spécialisé s’est développé et structuré autour d’un foyer historique angevin, dans la Région des Pays de la Loire. Le pôle végétal est dans son essence une structuration progressive de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des entreprises sur le territoire ligérien Cette structuration, tant géographique, qu’historique, institutionnelle, économique et professionnelle est le fruit d’un travail collaboratif dont il s’agira de comprendre les mécanismes de fonctionnement. La recherche visera ainsi à identifier les acteurs et comprendre le fonctionnement des réseaux qui ont donné naissance à ce développement territorial. Le territoire ligérien sera le cadre d’une approche comparative de ces phénomènes afin d’évaluer les processus d’innovation à l’œuvre dans la création et le développement du pôle végétal. La problématique principale sera celle de l’analyse historique de la manière dont les relations entre la recherche, l’enseignement supérieur et les milieux professionnels ont pu, en prenant ancrage dans un territoire donné, catalyser, permettre ou bénéficier à l’innovation. A l’interface de la collaboration qui donne sa substance au pôle végétal nous chercherons à comprendre le rôle exercé par les institutions, les individus et les collectivités, à toutes les échelles (locale, départementale, régionale, nationale voire internationale). Contact : Benjamin Buisson, doctorant.