vendredi 22 novembre 2013

Conférence : Les rosiers au XIXe siècle

FloRHiGe 


Dans le cadre des cours d'initiation à la recherche organisés par l'Association des Amis des Archives d'Anjou,

le samedi 14 décembre 2013 de 10h à 12h

aux Archives départementales de Maine-et-Loire
 (106 rue de Frémur Angers)

Cristiana Oghina-Pavie, Les rosiers au XIXe siècle. Enjeux et méthodes d'une recherche interdisciplinaire

Le programme de cours et conférences pour 2013-2014 et les conditions d'accès peuvent être consultés sur le site de l'Association des Amis des Archives d'Anjou.



mercredi 13 novembre 2013

Séminaire - L'évolution, quelle place pour le hasard ?

FloRHiGe
Séminaire Histoire et Végétal

Jérémy Clotault (Université d'Angers) et Stéphane Tirard (Université de Nantes) 
autour de la question: 

L'évolution : quelle place pour le hasard ?

 

Le vendredi 22 novembre de 13h à 14h.
Faculté des Lettres, Langues et Sciences humaines de l'Université d'Angers- Amphi F 

Entrée libre et ouverte à tous 

Séminaire "Les rosiers hybrides - un défi interdisciplinaire"


FloRHiGe & Hybrides
Cristiana Oghina-Pavie

 Les rosiers hybrides - un défi interdisciplinaire

Séminaire du Centre François Viète - Université de Nantes

 le 5 novembre 2013

jeudi 18 juillet 2013

Vents contraires à travers le Rideau de fer

Le 24e Congrès d'histoire des sciences, des techniques et de la médecine aura lieu à Manchester (Grande-Bretagne) du 21 au 28 juillet 2013. 
La session Headwinds through the Iron Curtain: fundamental and applied sciences in Communist Eeastern Europe, origanisée par Cristiana Oghina-Pavie (CERHIO, Université d'Angers) et Luciana Marioara Jinga (Insitutul pentru investigarea crimelor comunismului si memoria exilului românesc, Bucarest) se déroulera le 22 juillet.



Symposium abstract :
The history of science in the countries of the Eastern bloc between 1945 and 1989 was a field of confrontation between opposing influences. In the early years of communism, the traditional relations with the West have been interrupted and Soviet scientists have become the essential references. Nevertheless, the scientific blockage was suspended by unexpected periods of opening during which certain sciences that had been annihilated (such as sociology, genetics) were restored as academic disciplines, while international networks were reactivated. The timeline of these different waves of influence, specific for each country, is not linear and it does not cover a homogeneous reality. Stalinization, de-Stalinization, national resistance and nationalist movements have influenced the degree of autonomy of science from political power. Moreover, an energetic refusal with respect to the “pure” science led to an active orientation of the research toward the fields of application.
This symposium aims to address the conflicting influences exerted on the various sciences (experimental, social or exact sciences, humanities) in all the countries from the Eastern bloc. In response to the overall theme of the Congress, Knowledge at work, the symposium wish to highlight the areas of applied science. Did they really use the Soviet methods during fieldwork, or just a scientific rhetoric that was accepted by the regime? In the case of agriculture, was there a difference in the reception of influences between the official line of Lysenkoist biology and methods of breeding? How do the social sciences reflect the realities of each country? What was the role of science in deciding the state health politics? Experimentation, application, technologies, and medicine - are they more autonomous than the fundamental research facing ideological and political influences?
Contributions focuses on Communist countries from Eastern Europe, in order to open a discussion from an international comparative perspective. This symposium will provide the opportunity to create an international network, the aim of which is to develop a collective, comparative approach of the subject.   

 Programme

mercredi 22 mai 2013

Histoire des sciences "par en bas"

Le colloque Histoire des sciences "par en bas" aura lieu au Mans du 5 au 7 juin 2013.
Le programme et d'autres informations sur le site du colloque.


dimanche 12 mai 2013

Atelier "Cultures du végétal" SFR Confluences

Atelier de l'axe "Cultures du végétal" de la SFR Confluences - le 30 mai 2013
à la Maison des sciences humaines, 5bis Bd Lavoisier Angers. 
Programme : 

Benjamin Buisson (CERHIO). « L’histoire du pôle végétal 1965-2005 : état des lieux et questions. »
Cristiana Oghina-Pavie (CERHIO). « Les rosiers du XIXe siècle : un défi interdisciplinaire. »
Anaïs Boulard (CERIEC). Étudier l'inquiétude écologique en littérature : intérêts, approches et difficultés. »


11h15-12h15 Conférence de Rachel Bouvet
(Université du Québec, Montréal)
«  L’imaginaire végétal dans l’œuvre de Marie Le Franc » (résumé)

Rachel Bouvet, Professeur à l’Université du Québec à Montréal est invitée par l’Université d’Angers au sein du laboratoire CERIEC fin mai-début juin. Vous pourrez la rencontrer également :
-mardi 28 mai à 18h à la MSH Amphi Germaine Tillion pour une conférence :
« Géopoétique, géocritique, écocritique : points communs et divergences ».
 -mercredi 29 mai après-midi pour une initiation à la géopoétique dans le cadre d’un atelier de terrain (sur inscription auprès de Isabelle.Trivisani@univ-angers.fr).


dimanche 3 mars 2013

Lancement du programme FloRHiGe

Roseraie "Roses Loubert", juillet 2012
Le 31 janvier 2013 a eu lieu la réunion de lancement du programme FloRHiGe : Facteurs de succès de l'innovation variétale du rosier aux XVIIIe et XIXe siècles en France : démarche interdisciplinaire génétique et historique.
Ce programme est financé pour trois ans par la Région des Pays de la Loire, dans le cadre de l'appel à projet "paris scientifiques régionaux. 
Sous la coordination de Fabrice Foucher, le programme associe  l'Institut de recherches en horticulture et semences (IRHS UMR 1345 INRA, Agrocampus Ouest, Université d'Angers) - équipe Génétique et diversité des plantes ornementales, le Centre de recherches historiques de l'Ouest (CERHIO UMR CNR 6258), le Centre François Viète d'épistémologie et d'histoire des sciences et des techniques Universités de Nantes et Brest (EA 1161), l'équipe Etude du polymorphisme des génomes végétaux (EPG US 1279) et les roseraies : Roseraie internationale de Nantes, Parc floral de la Beaujoire, Roseraie de la Cour de Commer, Rosieraie "Roses Loubert" et Roseraie du Val de Marne.
Image de la rencontre .

  -->

Séminaire “Histoire environnementale et sociale du végétal” à l'EHESS

Le Réseau Universitaire des Chercheurs en Histoire Environnementale (Le RUCHE) organise un séminaire intitulé "Histoire environnementale et sociale du végétal" le 15 mars à l’EHESS, 190 avenue de France, 75013 Paris, salle du conseil B.

Programme
11h00 – 13h00
Patrick FOURNIER (Université Blaise Pascal de Clermont-Ferrand), Émilie-Anne PEPY
(Université de Savoie) - Accueil, présentation des problématiques
 Samir BOUMEDIENE (ENS Lyon/Casa de Velázquez) - Du végétal au médical, l’histoire des plantes médicinales
 Jean GORMO (Ecole Normale de l’Université de Maroua, chercheur au CEAUP) - Plantes et transmission du savoir endogène au Nord-Cameroun

14h30 – 17h30
 Cristiana OGHINA-PAVIE (Université d’Angers, CERHIO) -  Du patrimoine à la recherche interdisciplinaire. L’histoire du végétal dans le contexte angevin  
Aline DURAND (Université d’Aix-Marseille, Laboratoire d’Archéologie Médiévale et
Moderne en Méditerranée) - Histoire du végétal et bioarchéologie : approches croisées en Méditerranée nord-occidentale au Moyen Âge
Valérie CHANSIGAUD (chercheuse en histoire environnementale)- Le végétal, élément mineur ou ignoré de l’histoire de la protection de la nature ?  

Présentation du séminaire et information sur Le RUCHE ici

jeudi 14 février 2013

Séminaire "L'enquête biographique"

Dans le cadre du séminaire "L'enquête biographique dans les études sur les sciences" organisé par Anne Collinot, au Centre Alexandre Koyré (27 rue Damesme, 75013 Paris)

 Cristiana Oghina-Pavie donnera la conférence intitulée
« Les chercheurs en agronomie face aux temporalités du végétal : entretiens biographiques »
 le 21 février 2013, de 10h à 12h

 Les chercheurs qui prennent pour objet les plantes cultivées sont confrontés aux multiples temporalités du végétal. leurs travaux sont en effet rythmés par les cycles biologiques quotidiens, saisonniers, annuels ou pluri-annuels des plantes. Partant d'une série d'entretiens biographiques, cette présentation s'interrogera sur le rapport qu'entretiennent avec le temps les chercheurs dont l'objet sont les plantes dites "pérennes" : arbres fruitiers, vigne, rosiers, etc. Nous mettrons en évidence comment le temps de la recherche, structuré par des stratégies, programmes et projets individuels et collectifs, doit s'accorder avec le temps biologique des végétaux, mais aussi, lorsque cette recherche est finalisée, avec le temps social, celui de l'innovation, de l'attente des consommateurs et des producteurs des plantes. Nous nous attacherons ainsi à révéler la nécessaire conciliation de ces trois temporalités complexes marque en profondeur les parcours professionnels de ces chercheurs.

Pour le programme complet du séminaire, suivre le lien  http://www.ehess.fr/fr/enseignement/enseignements/2012/ue/133/