mercredi 25 mars 2015

Images et Classifications du vivant

Communication :

Cristiana Oghina-Pavie, Fabrice Foucher 

Représentations actuelles de la diversité des rosiers du XIXe siècle. Le rôle des figures dans une étude interdisciplinaire histoire-génétique  

le 26 mars 2015 au Centre Cavaillès- ENS Paris - Journées de la SHESVie - Société d’Histoire et d’Épistémologie des Sciences de la Vie
Colloque « Images et Classifications du vivant ». Si l’image véhicule de prime abord une information, alors de quelle manière peut-elle constituer une source d’informations en matière de classification des êtres vivants ? En quoi ces représentations graphiques participent-elles à la pratique classificatoire ? Aussi, comment, des représentations d’observations faites sur le terrain et témoignant de moment d’examens concrets, éclaircissent-elles un texte décrivant les rapports entre les êtres vivants ? Enfin, comment ces images sont-elles devenues, en histoire des sciences, des outils permettant une représentation visuelle de concepts liés à la classification ? Ce colloque propose d’étudier les différents apports des images dans l’histoire de la classification des êtres vivants en tentant de répondre aux questions ci-dessus. Par images, nous entendons ici les représentations graphiques d’objets naturels, les représentations d’idées, de relations, de processus (telles que l’image de l’arbre ou de l’échelle) et les représentations d’entités abstraites (comme des valeurs ou des quantités).
Congrès de la Société d’épistémologie et d’histoire des sciences de la vie.
Communications libres des membres de la Société.